Différentes formes que peut prendre la cyberintimidation.

La cyberintimidation peut prendre plusieurs formes :

  • Créer un site, un blogue ou tout autre outil ayant pour but d’insulter ou d’humilier quelqu’un. Ça peut être en publiant sa photo, des informations personnelles ou en incitant les gens à laisser des commentaires haineux (méchants) sur cette personne.
  • Dire à tout le monde de faux messages ou des paroles blessantes par rapport à l’orientation sexuelle, à la religion ou à la nationalité de quelqu’un en passant par les « textos », les blogues, les sites Internet, les médias sociaux, etc.
  • Publier ou rendre accessible à tous tes amis, tes connaissances ou même tous les internautes des photos embarrassantes de quelqu’un.
  • Distribuer l’adresse courriel de quelqu’un et encourager des personnes à lui envoyer des messages blessants ou envoyer soi-même lesdits messages.
  • Voler ou « emprunter » l’identité (nom d’utilisateur et mot de passe) pour publier de faux messages sur des sites particuliers (en annonçant, par exemple, l’homosexualité d’un élève de ton école ou d’un enseignant sur des blogues, des réseaux sociaux, etc.).
  • Mettre des photos ou des vidéos de nature privée à la suite d’une peine d’amour.
  • Envoyer des insultes ou des menaces directes à une personne par courriel, par messagerie instantanée ou par « textos ». Les insultes ou les menaces peuvent être envoyées en utilisant une fausse identité ou le mot de passe de quelqu’un d’autre.


Source : Site de la sécurité publique