Comment protéger vos jeunes contre les prédateurs sexuels ?

Vous pouvez encourager vos jeunes à adopter plusieurs pratiques sécuritaires afin de se protéger contre d’éventuels prédateurs sexuels :

- Ne jamais accepter de rendez-vous en personne avec un inconnu ou, si on y tient, être accompagné et le faire dans un endroit public le jour.
- Choisir un pseudonyme neutre qui ne donne pas d’indice sur votre âge et qui n’a pas de connotation sexuelle.
- Ne donner aucun renseignement personnel lors de conversations en ligne.
- N’afficher aucune information personnelle (ex. votre vrai nom) dans un profil sur un réseau social, et restreindre l’accès à votre profil pour vos vrais amis.
- Ne jamais envoyer de photos «  sexys » à des personnes que vous ne connaissez que de façon virtuelle !

Si votre jeune est harcelé par un prédateur sexuel ou un pédophile, communiquez immédiatement avec votre service de police ou contactez Cyberaide. Vous pouvez également dénoncer les abus sur Internet par le site de Vidéotron, qui s’implique activement dans les enquêtes liées à l’utilisation abusive de son réseau.