Quand la navigation se transforme en cauchemar… Que pouvez-vous faire si votre enfant est un(e) intimidateur (trice)

Votre première réaction serait d’être sur la défensive… Restez calme !

Renseignez-vous sur ce qui s’est passé entre votre enfant et ses victimes.

Exemples de questions :

- Qu’est-ce qui s’est passé ?
- Comment te sens-tu ?
- Qu’est-ce que ça t’apporte ?
- Quels sont tes torts ?
- Qu’est-ce que tu vas faire pour que ça change ?
- Comment penses-tu que la victime se sent ?

Précisez à votre enfant que vous ne tolérez pas ce genre de comportement et donnez une conséquence négative non violente s’il est pris sur le fait.

Amenez votre enfant à réparer ses gestes auprès de la victime, ce qui lui permettra de restaurer son estime.

Surveillez le comportement de votre enfant et ses activités.

Encouragez et récompensez les bons comportements.

En cas de récidive, donnez une conséquence négative appropriée (retrait de privilèges).

Restez en contact avec le milieu scolaire.

Vérifiez avec l’école si les stratégies apportent un changement.

Votre collaboration avec l’école est importante pour aider votre enfant à cesser ses comportements destructeurs !