Quand la navigation se transforme en cauchemar… Que pouvez-vous faire si votre enfant se fait cyberintimider

Restez calme !

Demandez directement à votre enfant ce qui se passe. En général, ils ne se confieront pas et parleront uniquement si vous leur posez des questions directes.

Exemples de questions :
- Qu’est-ce qui se passe ?
- Comment te sens-tu ?
- Où est-ce que ça se passe ?
- Comment ça se passe ?
- Depuis quand ?
- Qui t’intimide ?
- Est-ce qu’il y a des témoins ?
- Qu’est-ce que tu as essayé de faire ?
- En as-tu parlé à un adulte de l’école ? À qui ?

Élaborez une stratégie avec votre enfant afin de faire face à la cyberintimidation.

Exemples de questions :

- Qu’est-ce que tu veux ?
- Qu’est-ce que tu pourrais faire ?
- Où pourrais-tu aller ? Avec qui ?
- As-tu des amis(es) qui peuvent t’aider ?
- Avec qui pourrais-tu partir de l’école ?
- À qui vas-tu en parler ?
- Est-ce que tu veux que je t’accompagne ?
- Est-ce que tu veux qu’on écrive ce qui se passe ?

Communiquez avec le personnel de l’école afin de veiller à ce qu’il soit au courant de la présence du cyberintimidateur et qu’ils mettent en place une stratégie contre la cyberintimidation.

Faites un suivi auprès de votre enfant.
- « As-tu été capable d’appliquer le plan que nous avons établi ensemble ? »
- « Est-ce que ça a bien fonctionné ? »
- « Si le plan n’a pas fonctionné, que pourrais-tu essayer d’autre ? »

Faites participer votre enfant à des activités de groupe comme des clubs sportifs ou de clubs portant sur ses intérêts afin qu’il fasse partie de groupes sociaux positifs et qu’il rencontre des amis.